Lutte contre la corruption : Total Gabon plaide pour la suppression des paiements en cash

La Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) et le Forum du PĂ©trole et de l’Energie contre la corruption ont organisĂ© le 16 dĂ©cembre 2016 Ă  Libreville, une rĂ©union d’échange et d’information avec certains responsables du secteur privĂ© et public.

Selon le  prĂ©sident de la CNLCEI, DieudonnĂ© Odounga Awassi, l’objectif de cette rĂ©union Ă©tait de « dĂ©finir une sĂ©rie de suggestions concrĂštes afin de lutter contre la corruption dans l’attribution des marchĂ©s publics ».

Si plusieurs suggestions ont Ă©tĂ© formulĂ©es, celles de Total Gabon a retenu l’attention des participants.

La compagnie pĂ©troliĂšre a, en effet,  proposĂ© la « rĂ©duction significative puis l’élimination des paiements en numĂ©raire ».

Il s’agit, a t-elle indiquĂ©, de « limiter (sur le plan lĂ©gislatif ou rĂ©glementaire) les paiements en numĂ©raire en prĂ©voyant un paiement au profit du TrĂ©sor Public moyennant l’obtention d’un reçu/justificatif officiel et tamponné ».

« A terme, il faudrait autoriser seulement les paiements par chĂšques ou virements ou par « mobile money  au profit du TrĂ©sor Public moyennant l’obtention d’un reçu/justificatif officiel signĂ© ou tamponné », a proposĂ© un cadre de la compagnie.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire