La masse salariale a franchi la barre des 330 milliards de francs

DIG/ D’aprĂšs la direction gĂ©nĂ©rale du Budget et des Finances publiques, la masse salariale du secteur public (hors collectivitĂ©s locales) a progressĂ© de 2,2% pour se situer Ă  339,2 milliards de FCFA, au terme du premier semestre 2017.

Cette Ă©volution est consĂ©cutive Ă  la hausse des traitements et salaires de la fonction publique (2,8%), malgrĂ© la baisse des rĂ©munĂ©rations de la main d’Ɠuvre non permanente (-8,7%).

Sur les 6 premiers mois de l’annĂ©e, la masse salariale de la fonction publique s’est accrue de 2,8%, expliquĂ©e essentiellement par la progression de la solde permanente de l’administration gĂ©nĂ©rale (+22,3%).

L’accroissement des effectifs (+27,6%) est le principal dĂ©terminant de cette Ă©volution. Toutefois, certaines administrations ont enregistrĂ© une baisse de leur masse salariale due au non remplacement systĂ©matique des agents admis Ă  la retraite. C’est le cas notamment des administrations des transports et du dĂ©veloppement.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire