Total Gabon mise 25 milliards de francs pour l’acquisition des 100% du permis Baudroie-MĂ©rou

DIG/ Dans la poursuite de sa stratĂ©gie de recentrage de ses actifs en mer , la compagnie  Total Gabon a exprimĂ© sa volontĂ© ferme d’acquĂ©rir pour son compte les 100% des intĂ©rĂȘts du permis Beaudroie-MĂ©rou, qu’elle dĂ©tient Ă  50% actuellement, selon un communiquĂ© rendu public par la compagnie pĂ©troliĂšre le 24 avril 2017.

Pour atteindre son objectif, la compagnie pĂ©troliĂšre a exercĂ© simplement son droit de prĂ©eremption en vue d’obtenir une participation additionnelle de 50% sur ce permis. Ce qui correspondra Ă  un taux de 100% portĂ© sur sa participation.

Selon le directeur gĂ©nĂ©ral de Total Gabon, Guy Maurice, cette acquisition supplĂ©mentaire,« confirme le recentrage de son entreprise sur ses actifs stratĂ©giques en mer ainsi que notre engament au Gabon. Elle permettra Ă©galement d’accroĂźtre notre quote part de production sur le permis Baudroie-MĂ©rou et de saisir les opportunitĂ©s de dĂ©veloppement additionnel », se projette t-il dans l’avenir.

DĂ©tenue Ă©galement Ă  50% par l’entreprise japonaise Mitsubishi Petroleum Development Company (MPDC), la transaction liĂ©e Ă  l’acquisition totale de ce permis chiffrĂ©e Ă  hauteur Ă  40 millions de dollars ( 25,6 milliards de francs) se dĂ©roulera sous le contrĂŽle des autoritĂ©s gabonaises.

Rappelons que le permis de Baudroie-Mérou, exploité par Total Gabon à 50% aux cÎtés de MPDC, concentre deux blocs et trois champs de production jouxtant de quelques kilomÚtres le champ de Torpille. En 2016, le permis Baudroie-Mérou produisait en moyenne 4600 barils par jour.

Dorian Bissielou Mbouala

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire