Afrique/ Les 10 présidents africains les mieux payés en 2017

DIG/ Après vous avoir dévoilé en exclusivité le top 10 des présidents africains les plus riches, la rédaction de CotedivoireNews s’est également intéressée au salaire touché par ces chefs d’Etat pendant l’exercice de leur fonction.

Même s’il est quasiment impossible aujourd’hui de dévoiler le salaire des 55 dirigeants du continent noir, la rédaction de Cotedivoire News a tout même réussi à recenser les rémunérations de certains chefs d’Etats africains.

1er Jacob Zuma (Afrique du Sud) : 10,6 millions de francs

Encore en 2017, le successeur de Thabo Mbeki reste le chef d’Etat le mieux payé du continent africain. Arrivé au pouvoir en mai 2009, Jacob Zuma est le seul dirigeant du continent noir présent sur le podium des chefs d’Etat et de gouvernement les mieux rémunérés au monde. Mieux payé que François Hollande ou encore le dirigeant turc, Jacob Zuma perçoit un salaire hallucinant de 10,6 millions de francs (16.200 euros).

2ème Beji Caïd Essebsi (Tunisie) : 9 millions de francs

L’actuel président de la Tunisie pointe à la seconde place du classement des présidents africains les mieux payés. Arrivé aux commandes en 2014, Beji Caïd Essebsi perçoit un salaire mensuel estimé à 9 millions de francs (13.712 euros) soit un peu plus de deux fois celui du président algérien son voisin.

3ème Hage Geingob (Namibie) : 6,1 millions de francs

Elu à la tête de la Namibie après le scrutin présidentiel de novembre 2014, Hage Geingob a occupé à plusieurs reprises le poste de premier ministre avant de briguer la magistrature suprême. Les émoluments du président namibien sont estimés à 6,1 millions de francs (9327 euros) par mois.

4ème Uhuru Kenyatta (Kenya) : 5,4 millions de francs

Arrivé au pouvoir en 2013, le président Uhuru Kenyatta est l’un des dirigeants les mieux rémunérés du continent africain. Son salaire qui était au départ estimé à 9000 euros a été revu à la baisse sur sa demande. Désormais, le président kenyan touche un salaire de 5,4 millions de francs (8250 euros) tous les mois.

5ème Ikililou Dhoinine (Comores) : 5,3 millions de francs

Avoir un salaire délirant tout en étant à ka tête d’une île, le dirigeant comorien Ikililou Dhoinine est à preuve vivante que cela est bel et bien possible. Son île ne figure pas parmi les 20 pays les plus riches d’Afrique mais cela n’empêche pas Ikililou Dhoinine de se retrouver avec un salaire estimé à 5,3 millions de francs (8130 euros) par mois.

6ème Deniss Sassou Nguesso (Congo) : 5 millions de francs

Dirigeant le Congo d’une main de fer depuis 1997, date de son accession au pouvoir, Denis Sassou Nguesso se loge à la septième place du top 10 des présidents africains les mieux payés. Son salaire par mois avoisine les 5 millions de francs Cfa, 7622 euros plus exactement.

7ème Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire) : 4,8 millions de francs

Sur la base des salaires officiellement déclarés, Alassane Ouattara se positionne comme le dirigeant le mieux payé en Afrique de l’ouest, et ceux, devant le Nigéria qui reste pourtant le pays le plus riche d’Afrique. La rémunération mensuelle du dirigeant ivoirien s’établirait à 4,8 millions de francs (7300 euros) bruts.

8ème Paul Kagamé (Rwanda) : 4,5 millions de francs

Le chef d’Etat rwandais vient en huitième position des dirigeants africains ayant les plus gros salaires. Arrivé au pouvoir en 2000, Paul Kagame perçoit officiellement un salaire mensuel estimé à 4,5 millions de francs (6893 euros).

9ème Abdelaziz Bouteflika (Algérie) : 4,1 millions de francs

En dépit des nombreuses spéculations sur son état de santé qui ne lui permettrait pas de diriger son pays, Adbelaziz Bouteflika reste toujours à la tête de l’Algérie. Selon Jeune Afrique, le salaire du président algérien arrivé au pouvoir en 1999, serait estimé à 4,1 millions de francs (6334 euros) bruts tous les mois.

10ème Ellen Sirleaf Johnson (Libéria) : 3,5 millions de francs

L’actuelle présidente du Libéria pointe à la dixième place de notre classement avec des émoluments estimés à 3,5 millions de francs (5470 euros) par mois. Elle est la première femme à diriger un Etat africain et fait donc partie des femmes les plus influentes du continent.

(NB : Ce classement et les commentaires ont été établis par CotedivoireNews)

apropos de l auteur

La Redaction

1 Comment

  1. J’avais lu il y a longtemps que le président Sarkozy avait doublé le salaire du chef d’État français lorsqu’il est arrivé au pouvoir en 2007. Il l’avait alors passé à 19 000 €/mois.
    Hollande l’avait baissé sensiblement à son arrivée en 2012 (-20 %). Mais depuis, ce salaire à dû augmenter à nouveau, même légèrement chaque année.

Laisser un commentaire