Agriculture : L’Etat va emprunter 3,5 milliards de francs auprès du Fida

DIG/ Le Gabon va solliciter une nouvelle fois l’emprunt extĂ©rieur pour financer ses projets de dĂ©veloppement.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Roger Owono Mba, a prĂ©sentĂ© au Conseil des Ministres du 7 novembre 2019, un projet de loi autorisant l’Etat gabonais Ă  contracter un emprunt de 5,4 millions d’ euros, soit 3,5 milliards de francs auprès du Fonds International de DĂ©veloppement Agricole (Fida).

Le produit de cet emprunt est destiné au financement du projet de développement agricole et rural, phase 2 (PDAR 2).

La phase 1 du PDAR aura coûté plus de 8 milliards de francs à l’Etat.

Ce projet a permis de toucher un large public dans la province du Woleu-Ntem. En clair, ce sont 318 villages qui ont été impactés par le projet sur 484 villages que compte la province. Près de 730 groupements de producteurs ont été encadrés dans toute la province, et 858 microprojets ont été financés.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire