Apurement de la dette extĂ©rieure : Moody’s encourage le Gabon…

DIG/ Dans un rapport rendu public, le 2 juillet 2020, l’agence de notation amĂ©ricaine Moody’s a fĂ©licitĂ© le Gabon pour ses efforts dans l’apurement de sa dette extĂ©rieure en lui attribuant une note « Caa1  assortie d’une perspective positive ».

« Malgré les contraintes sur les finances publiques, le Gabon a continué à honorer ses engagements internationaux. Il est important de rappeler que depuis le mois d’avril 2019, le Gabon n’a plus accumulé d’arriérés de paiement de sa dette extérieure respectant ainsi un des repères structurels les plus contraignants de son programme avec le FMI », souligne le rapport.

En effet, au 1er trimestre 2020, le règlement de la dette extérieure (88% des paiements) a été effectué à hauteur de 570,1 milliards de FCFA au 1er trimestre 2020 contre 116,9 milliards de Fcfa à la même période en 2019.

Sur les 3 premiers mois de l’année 2020, les paiements ont porté essentiellement sur la dette des marchés financiers internationaux (75,6% des parts) à hauteur de 490 milliards de Fcfa au 1er trimestre 2020. La dette multilatérale a été payée pour 35,2 milliards de Fcfa, la bilatérale pour 21,1 milliards et la commerciale pour 23,9 milliards de Fcfa.

Ces règlements intègrent le paiement d’arriérés à hauteur de 554,1 millions de FCFA, dont 533,8 millions de FCFA au profit des créanciers commerciaux, 18,7 millions de F.CFA pour les bilatéraux et 1,55 million auprès des multilatéraux.

« La notation pourrait ĂŞtre abaissĂ©e en cas de pressions nĂ©gatives marquĂ©es, par exemple si le gouvernement accumulait de nouveaux arriĂ©rĂ©s de dette extĂ©rieure ou ne maintenait pas sa trajectoire d’assainissement budgĂ©taire. 

Dans un tel scĂ©nario, les pressions de liquiditĂ© persisteraient et pourraient mĂŞme s’intensifier avant les Ă©chĂ©ances des euro-obligations Ă  partir de 2022 », prĂ©vient l’agence de notation amĂ©ricaine.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire