Aurélie Ntoutoume Obame en prison pour « une vieille affaire » de 200 millions de francs

DIG/ Interpellée le 12 janvier 2020 dans le cadre de l’opération Scorpion, et gardée à vue au B2 durant 9 jours, Aurèlie Ntoutoume Obame, Secrétaire générale du ministère des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Habitat a finalement été placé sous mandat de dépôt, le mardi 22 janvier 2020, à la prison centrale de Libreville, rapporte notre confrère Gabonactu.

Selon son avocat, Albert Bikalou, il lui est reproché d’avoir détourné près de 200 millions de FCFA obtenus dans le cadre d’un marché il y a 10 ans mais pas intégralement exécuté, selon le ministère public.

Il s’agissait de la réalisation des plateaux sportifs dans le lycée public de Lastourville.

« Je l’ai accompagnée à la prison centrale de Libreville en présence des éléments du B2. Il était entre 17 et 17 h 30.

On lui a fait passer les menottes comme une véritable prédatrice des deniers publics.

 (…) Toutes ces accusations n’ont rien Ă  voir avec toute la littĂ©rature dĂ©versĂ©e dans la presse ces derniers jours.

Ma cliente a d’abord été accusé d’avoir détourné 8 milliards de FCFA, ensuite cette somme a été ramené à 4,5 milliards et aujourd’hui finalement 200 millions de FCFA », a fustigé Me Bikalou, cité par notre confrère.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire