La Banque mondiale accorde un prĂȘt de 62 milliards de francs au Gabon

Le ministre en charge de l’Economie RĂ©gis Immongault a procĂ©dĂ©, le 13 avril dernier Ă  Washington aux Etats-Unis, en marge des AssemblĂ©es de printemps de la Banque Mondiale et du FMI, Ă  la signature d’une convention de financement d’un montant total de 94,6 millions d’euros (environ 62 milliards de F.cfa) avec la Banque Mondiale.
Cette convention de financement qui a pour objet « L’appui au dĂ©veloppement des compĂ©tences pour l’employabilitĂ© des jeunes » vise Ă  amĂ©liorer l’efficacitĂ© de l’enseignement technique et la formation professionnelle, le dĂ©veloppement des compĂ©tences et les programmes d’entreprenariat dans les secteurs de croissance clĂ©s au Gabon.
Elle permettra Ă©galement d’amĂ©liorer et d’accroĂźtre l’offre de formation professionnelle dans les principales branches d’activitĂ© en expansion et de rĂ©soudre la question de l’inadĂ©quation des compĂ©tences actuelles et de la faible employabilitĂ© des jeunes.
Cette convention de financement soutiendra aussi le développement des compétences des jeunes sans emploi.  Ce sont principalement les jeunes ùgés de 16 à 34 ans qui sont visés par projet.
Le projet concernera plus de 18 000 bĂ©nĂ©ficiaires directs sur 5 ans (dont 30% de femmes Ă©quivalent Ă  environ 20 % des jeunes rentrants sur le marchĂ© du travail durant cette mĂȘme pĂ©riode).
Il est prĂ©vu que 80 Ă  90% de chaque groupe de jeunes inscrits dans les formations appuyĂ©es par le projet dans les diffĂ©rentes composantes complĂštent ces formations et que la majoritĂ© d’entre eux trouvent un emploi dans l’annĂ©e ;
« Ce projet rentre dans la stratĂ©gie du PrĂ©sident de la RĂ©publique, Chef de l État, de permettre une Ă©galitĂ© des chances Ă  la jeunesse gabonaise. Par ce projet des opportunitĂ©s d’emplois sont donnĂ©es Ă  travers une meilleure offre de formation professionnelle et un renforcement des capacitĂ©s institutionnelles des structures chargĂ©es de la formation au Gabon. Pour Ali Bongo Ondimba: un jeune, un mĂ©tier. Ce projet vient complĂ©ter celui signĂ© avec Eximbank Chine », a indiquĂ© le ministre de l’Economie.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire