Banque : Un ex-ministre ivoirien prend le contrĂ´le de la BICIG

DIG/ Le nouveau patron de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG), c’est lui : Bernard KonĂ© Dossongui.

Il est Président-directeur général du groupe tentaculaire, Atlantic Financial Group (AFG CEA), le nouvel actionnaire majoritaire de la BICIG.

AgĂ© de 71 ans, cet ancien ministre ivoirien de l’Enseignement technique et de l’Agriculture en 1989, a rĂ©ussi, grâce Ă  un habile montage financier, de prendre en 2020 le contrĂ´le de 3 ex-filiales de BNP Paribas.

Le holding bancaire et d’assurance du tycoon ivoirien a, en effet, acquis en mars, mai et octobre 2020 la totalité des titres mis en vente, dès 2019, par BNP Paribas au Mali (Bicim), aux Comores (BIC Comores) et au Gabon (Bicig).

Le 28 novembre 2021, l’homme d’affaires ivoirien, prĂ©sentĂ© comme la 5e fortune de CĂ´te d’ivoire, a finalisĂ© le rachat de la 1ère banque du Gabon, en terme de clients, grâce Ă  un  prĂŞt de 21,4 milliards de francs accordĂ© par la Banque de dĂ©veloppement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC).

Atlantic Financial Group Central & East Africa détient désormais 47,04% des parts historiquement détenues par BNP Paribas et acquises en mars 2020 par le Fonds gabonais d’Investissement stratégique FGIS et 5% des parts de l’État gabonais. Soit 52 %.

Le nouveau directoire ouest-africain de la BICIG se targue, depuis son opĂ©ration coup de poing, d’avoir bonifiĂ© les rĂ©sultats financiers de l’un des fleurons bancaires du Gabon.

Grâce, dit-il, « au processus de digitalisation et de traitement de ses opérations en cours ».

Résultat : Au 31 décembre 2020, la Bicig occupe la 2e place bancaire du marché gabonais avec un total bilan de près de 570 milliards de francs contre 395 milliards XAF, soit une progression de 44% et un résultat net de près de 12 milliards de francs.

 

 

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire