CAFI : 11 milliards de francs pour les forĂȘts du Gabon

DIG/ Les travaux de la revue Ă  mi-parcours du programme de l’Initiative pour la forĂȘt d’Afrique centrale (CAFI) se sont achevĂ©s le 7 novembre 2019 Ă  Libreville.

Le ministre des Eaux et ForĂȘts, Pr Lee White et une dĂ©lĂ©gation norvĂ©gienne ont fixĂ© le cap et clĂŽturĂ© la structure de la CAFI 1 afin de mieux s’intĂ©resser Ă  la CAFI 2 d’ici 2020.

«L’objectif c’était de passer un peu en revue depuis les premiĂšres Ă©tapes des discussions de la premiĂšre lettre d’intention qui a Ă©tĂ© signĂ©e en 2017, l’atteinte des jalons qu’on s’est fixĂ© ensemble avec le Gabon sur la base des documents stratĂ©giques du gouvernement gabonais. Il Ă©tait Ă©galement question de planifier les Ă©tapes suivantes », a expliquĂ© Berta Pesti, reprĂ©sentante du CAFI.

Le premier financement d’un montant de 18,4 millions de dollars (11 milliards de francs) sera mis à profit dans l’espace environnemental gabonais.

 « Avec ce fond, on va faire la cartographie participative de tous les villages au Gabon. On va veiller avec une bonne base de donnĂ©es scientifiques afin que le plan national d’affectation des terres aide les populations Ă  bĂ©nĂ©ficier de leurs ressources naturelles. Cela va nous permettre aussi de mieux cartographier la forĂȘt avec AGEOS en utilisant les images satellites », a indiquĂ© Pr Lee White

AprÚs cette premiÚre phase, le regard des signataires est désormais tourné vers 2020 pour la phase 2, pour un financement de 12 millions de dollars.

Brice Gotoa

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire