La Caistab va recruter 1000 vacanciers pour la production de café et de cacao

La Caisse de stabilisation et de pĂ©rĂ©quation (Caistab) a annoncĂ© qu’elle va recruter 1000 vacanciers pour aider les producteurs de cacao et de cafĂ©, du 1er aoĂ»t au 15 septembre prochains, rapporte notre confrĂšre Gabonreview.

Ces 1 000 jeunes seront affectĂ©s prioritairement Ă  des tĂąches d’exĂ©cution, de rĂ©habilitation et d’aide Ă  la production. Il s’agira prĂ©cisĂ©ment d’activitĂ©s de dĂ©sherbage, de lutte et de prĂ©vention phytosanitaire ou de rĂ©colte.

Pour le directeur gĂ©nĂ©ral de la Caistab IsmaĂ«l Ondias Souna, cette campagne de recrutement vise à «faire toucher du doigt aux jeunes Gabonais les rĂ©alitĂ©s quotidiennes d’une exploitation de cacao-cafĂ©, et plus largement celles du retour Ă  la terre». Elle constitue donc une Ă©tape du processus de promotion et de revalorisation des mĂ©tiers du cacao-cafĂ©.

« La problĂ©matique du vieillissement de la population des planteurs est un enjeu central pour les  filiĂšres cacao et cafĂ© dans notre pays, il est urgent d’aller mobiliser les jeunes pour qu’ils permettent au Gabon de rĂ©vĂ©ler son vrai potentiel », a-t-il indiquĂ©.

A la fin de l’annĂ©e 2015, les filiĂšres cafĂ©-cacao mobilisaient 3 000 planteurs pour des superficies exploitĂ©es en cafĂ© de 600 hectares et 2 000 hectares en cacao.

 

 

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire