Changements climatiques : Le président de la COP 26 au fait du dispositif gabonais

DIG/  Le président de la COP 26, Alok Sharma, présent sur le territoire gabonais dans le cadre d’une visite de travail en prélude de la prochaine Conférence des Parties (COP26), a effectué le 31 janvier 2021, une visite au sein de la Zone Économique à régime privilégié de Nkok.

La dĂ©lĂ©gation conduite par le ministre des Eaux, des ForĂŞts, de la Mer, de l’Environnement, chargĂ© du Plan Climat et du Plan d’Affectation des terres, Prof. Lee a pu visiter, tour Ă  tour, l’usine de transformation de bois durable STAR PLY GABON, ainsi que le système de surveillance satellitaire de l’Agence Gabonaise d’Études et d’Observations Spatiales (AGEOS) qui permet notamment de cartographier les risques et les dommages climatiques, ainsi que le Centre d’Exposition de Gabon Special Economic Zone.

L’objectif de cette visite était de présenter au président de la COP26 les structures nationales impliquées dans la lutte contre les changements climatiques.

« Il était important de montrer comment le Gabon projette de préserver ses forêts tropicales, humides grâce à une récolte et une transformation durable » a indiqué le ministre, Prof. Lee White.

Le Gabon, étant à la tête du Groupe des Négociateurs Africains, jouera un rôle majeur lors de la 26eme Conférence des Parties (COP26) organisée par les Nations Unies en novembre prochain, à Glasgow en Ecosse.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire