La Chine reste le 1er client du Gabon

DIG/ A fin juin 2017, les ventes du Gabon à destination de ses dix premiers acheteurs ont augmenté de 37,5% comparativement à 2016 pour se situer à 1 378,9 milliards de FCFA.

Selon la direction gĂ©nĂ©rale des Douanes et des Droits indirects, cette Ă©volution est le rĂ©sultat des commandes des principaux clients. Ainsi, la Chine avec 38,4% des commandes se place loin devant la Malaisie (10,1%), Trinidad et Tobago (8,2%) et l’Australie (7,8%). Par ailleurs, la Malaisie a progressĂ© de dix (10) places par rapport Ă  la mĂȘme pĂ©riode de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente et se hisse au 2eme rang au premier semestre 2017.

La nouvelle architecture des principaux partenaires est toutefois marquée par le retrait de la Belgique et la Grande Bretagne des dix(10) principaux clients, justifié par une forte contraction des commandes.

La balance commerciale du Gabon avec la Chine a été excédentaire de 478,6 milliards de FCFA au premier semestre 2017, suite à la hausse des ventes du pétrole, de Bois sciés et ouvrages et du Minerais de manganÚse.

Par continent, l’Asie demeure le principal client des produits gabonais (60 % des parts) depuis deux(2) ans. Les performances de la demande asiatique se justifient par les commandes de la Chine (65,9% des parts), de la Malaisie (17,3%) et de l’IndonĂ©sie (5,7%), en liaison essentiellement avec les ventes du pĂ©trole brut (87,9%) et les bois sciĂ©s et ouvrages (7,9%). Ce continent est suivi de l’Europe (21,2% des parts), de l’AmĂ©rique (10,0%) et de l’OcĂ©anie (7,8%).

Par contre, l’Afrique occupe la derniĂšre place et ses importations ont Ă©tĂ© rĂ©duites de moitiĂ© au premier semestre 2017 par rapport Ă  la mĂȘme pĂ©riode en 2016.

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire