La Chine reste le 1er partenaire commercial du Gabon devant la France

Selon la direction générale des Douanes et des Droits indirects, la Chine demeure le 1er partenaire commercial du Gabon avec 18,4% des parts à fin septembre 2016 (contre 12,3 % en 2015).

L’empire du Milieu est Ă©galement le premier acheteur des biens gabonais avec 23,1% des parts, suite, en grande partie, Ă  l’augmentation de sa demande de bois sciĂ©s (+22,8%).

Dans le classement, elle est suivie de Trinidad et Tobago (13,2%), de l’Italie (10,2%) et de l’Australie (8,5%).

Les dix premiers partenaires du Gabon, qui représentent plus de la moitié des échanges, restent majoritairement européens.

Si les Etats Unis ont vu leur part de marchĂ© diminuer sur la pĂ©riode, passant de 7,9% Ă  fin septembre 2015 Ă  3,3% en 2016, ce qui le positionne au 8iĂšmerang des partenaires, l’Italie par contre a gagnĂ© une place au cours de la pĂ©riode, devenant ainsi le 4Ăšme partenaire du Gabon, avec 6,8% de parts de marchĂ©. La France et Trinidad et Tobago ont conservĂ© leur place (respectivement 2 Ăšme et 3Ăšme).

D’une maniĂšre gĂ©nĂ©rale, les exportations gabonaises en direction de ses dix premiers clients ont flĂ©chi de 31,1% Ă  1266,2 milliards de FCFA, soit 79,8% de la valeur totale des exportations du Gabon.

Cette Ă©volution s’explique par la rĂ©gression de la demande de Trinidad et Tobago (-34,9%), de l’Italie (-34%), de l’Australie (-31,4%), de la CorĂ©e du nord (-46,4%), des Pays Bas (-52,2%) et de l’Espagne (-82,1%).

(Source : DGEPF)

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire