Christine Lagarde rempile pour un 2e mandat au FMI

Le Conseil d’administration du Fonds monĂ©taire international (FMI) a reconduit le 19 fĂ©vrier Christine Lagarde pour un deuxiĂšme mandat de cinq ans au poste de Directeur gĂ©nĂ©ral du FMI, Ă  compter du 5 juillet 2016. Le Conseil d’administration a pris sa dĂ©cision par consensus.

Mme Lagarde a Ă©tĂ© nommĂ©e une premiĂšre fois Directrice gĂ©nĂ©rale le 5 juillet 201. Le processus de sĂ©lection a Ă©tĂ© engagĂ© par le Conseil d’administration le 20 janvier 2016 date Ă  laquelle il a arrĂȘtĂ© un processus transparent et fondĂ© sur le mĂ©rite.

La Directrice gĂ©nĂ©rale est le chef des services de l’institution et la PrĂ©sidente de son Conseil d’administration composĂ© de 24 administrateurs.

Dans l’exercice de ses responsabilitĂ©s, elle est assistĂ©e de quatre Directeurs gĂ©nĂ©raux adjoints et d’un personnel d’environ 2.700 personnes originaires de plus de 147 pays.

Avant de rejoindre le FMI en 2011, Mme Lagarde, ressortissante française ĂągĂ©e de 60 ans, a occupĂ© au sein du gouvernement français les fonctions de Ministre des Finances et de Ministre du Commerce extĂ©rieur aprĂšs une longue et brillante carriĂšre d’avocate spĂ©cialisĂ©e dans le droit du travail et le droit anti-trust.

Elle a Ă©tĂ© associĂ©e du cabinet d’avocats international Baker & McKenzie, devenant PrĂ©sidente du ComitĂ© exĂ©cutif mondial en 1999, puis PrĂ©sidente du ComitĂ© stratĂ©gique mondial en 2004. Elle est restĂ©e Ă  la tĂȘte du cabinet jusqu’en juin 2005, date Ă  laquelle elle a Ă©tĂ© nommĂ©e Ă  son premier poste ministĂ©riel en France. Mme Lagarde est diplĂŽmĂ©e de l’Institut d’études politiques et de la facultĂ© de droit de l’UniversitĂ© de Paris X, oĂč elle a d’ailleurs enseignĂ© avant de rejoindre Baker & McKenzie en 1981.

Lorsqu’elle a Ă©tĂ© nommĂ©e Directrice gĂ©nĂ©rale en 2011, Mme Lagarde est devenue la premiĂšre femme Ă  diriger le FMI depuis la crĂ©ation de l’institution en 1944.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire