Cicos : Les Etats-membres Ă  la recherche d’une position commune

DIG / Libreville a abritĂ© du 2 au 4 novembre 2017, les travaux du 5Ăšme atelier rĂ©gional des Etats-membres de la Commission internationale du Bassin du Congo-Oubangui-Sangha et l’OgoouĂ© (Cicos) sur la plate-forme de concertation rĂ©gionale.

A l’issu de cet atelier de trois jours organisĂ© par l’Agence de coopĂ©ration allemande au dĂ©veloppement (GIZ), les participants ont rĂ©ussi Ă  harmoniser les rĂ©sultats des consultations menĂ©es lors des plates-formes de concertations nationales, telles que consignĂ©es dans les rapports des diffĂ©rents Etats-membres de la Cicos.

Il Ă©tait Ă©galement question d’examiner le rĂšglement relatif Ă  la construction, l’équipement et la maintenance des bateaux en navigation intĂ©rieure, dont les normes ont Ă©tĂ© Ă©tendues et adaptĂ©es aux constructions d’embarcation fait de bois ou d’acier en prĂ©vision de la construction des baleiniĂšres pilotes dans les Etats-membres de la Cicos.

« Il est dĂ©sormais temps d’adopter de maniĂšre systĂ©matique une approche participative de tous les acteurs, au regard de la multiplicitĂ© des usages de l’éthique de prĂ©servation des Ă©cosystĂšmes. Le Gabon adhĂšre parfaitement Ă  la dĂ©termination de la Cicos et de la GIZ de faire aboutir ce projet tant nĂ©cessaire Ă  nos diffĂ©rents Etats », a dĂ©clarĂ© Jonas Lola Mvou, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du ministĂšre des Transports et de la Logistique.

Le secrétariat général de la Cicos a promis de conduire un plaidoyer auprÚs des ministres pour la reconnaissance légale des plates-formes de concertations dans chaque pays.

Brice Gotoa

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire