CNAMGS/Pharmacies : Tout est rentrĂ© dans l’ordre !

DIG/ Suite Ă  l’ultimatum de 10 jours que l’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale du Syndicat des pharmaciens du Gabon avait lancĂ©, le 20 juillet 2017, Ă  la CNAMGS pour rĂ©gler les encours de sa dette vis-Ă -vis des pharmacies estimĂ©s Ă  4 milliards de francs, la direction gĂ©nĂ©rale de CMAMGS vient d’informer les pharmaciens crĂ©anciers, via un communiquĂ© paru dans l’Union du 29 juillet 2017, que les règlements sont disponibles Ă  son agence comptable.

Selon l’organisme de soutien aux Gabonais Ă©conomiquement faibles, les retards de paiement constatĂ©s sont dus, en rĂ©alitĂ©, Ă  un dysfonctionnement technique survenu sur la chaĂ®ne de dĂ©pense. Et non Ă  un problème de trĂ©sorerie, comme l’ont prĂ©tendu plusieurs mĂ©dias.

La direction gĂ©nĂ©rale de la CNAMGS a Ă©galement tenu Ă  rappeler que les conventions signĂ©es avec les pharmacies prĂ©voient des dispositions pertinentes en vue de rĂ©soudre d’accord-parties, toutes les difficultĂ©s inhĂ©rentes Ă  l’exĂ©cution de ces contrats. Dont acte.

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire