Construction de logements :  La CDC s’attaque à « Magnolias »

DIG/ Après avoir terminé et livré « Les Bougainvilliers », la Caisse des Dépôts et de Consignation (CDC) poursuit la concrétisation de son programme de construction de logements à destination des couches les plus variées de la population.

En effet, un vaste projet immobilier est entrain de sortir de terre avec le lotissement résidentiel Magnolias : Une cité ultra-moderne qui comprendra 200 résidences dont 173 Villas de plain-pied (R+0) et 27 appartements répartis sur trois immeubles en R+2.

Voisine immédiate de la résidence « Les Bougainvilliers », les Magnolias s’étendent sur une zone de 10 Hectares, caractérisée par une relative planéité.

Le relief très peu mouvementé a permis dans ce secteur desservi par trois voies carrossables, la mise en œuvre de techniques d’aménagement peu onéreuses en temps et bien maîtrisées dans l’environnement de Libreville et ses environs.

Ce projet porté par Avorbam Investissements, la filiale immobilière de la Caisse des Dépôts et Consignations du Gabon, sera l’une des infrastructures parmi les plus aboutis en termes de commodités dans la commune d’Akanda.

Depuis le mois de mars 2018, près de 400 ouvriers en majorité des Gabonais s’activent 7 jours sur 7, à un rythme effréné sur ce chantier qui doit obéir à un cahier de charge très stricte.

« L’architecte maître d’œuvre a reçu des directives claires du maître d’ouvrage, afin de s’orienter vers un agencement moderne de volumes et d’espaces intérieurs permettant une insertion visuelle en harmonie avec la vocation résidentielle de la zone, tout en valorisant les techniques et matériaux locaux, avec un choix de coloris conformes à la réglementation de la Commune d’Akanda », a indiqué le directeur du projet Vicaire Ndoundou.

Les villas seront bâties sur des surfaces individuelles de 400 m² et proposeront une surface habitable de 167 m², qui permettront  d’accueillir un séjour de 32 m², deux chambres de 11 et 10 m² , un appartement parent (chambre et salle d’eau) de 24 m². Mais également une cuisine de 15 m², un bloc réserve-buanderie 8.40 m² et une grande terrasse de 18.70 m² en arrière de la villa.

Les appartements présenteront deux superficies : 156 m² (3 chambres) et 90 m² (2 chambres) et seront agencés avec les mêmes principes, à l’exception des jardins d’arrière-cour.

Les services socio-culturels de proximité sont prévus pour être aménagés durant la phase construction des résidences : Aires ludo-sportives et espaces commerciaux.

Commodités* L’adduction d’eau sera assurée par la SEEG. Mais afin de pallier à toutes défaillances, le concepteur du projet, Avorbam Investissements, a pris toutes ses précautions. Une adduction d’eau alternative servie par un réseau alimenté par forages hydrauliques profonds sera aménagée.

« Les forages, déjà livrés seront connectés au réseau de distribution de la Résidence Magnolias et garantissent chacun une production supérieure à 14.000 Litres d’eau par heure », a souligné ????

L’électrification et l’accès au  réseau Télécom seront assurés par les techniques classiques pour les espaces résidentiels de cette taille.

Mais soucieux de marquer son adhésion aux principes environnementaux, Avorbam Investissements a donné une directive pour les technologies d’éclairage à énergie solaire ou mixte (solaire-électricité).

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire