La Cour des comptes fait le point de son partenariat avec la Banque mondiale

DIG/ En marge de la cĂ©rĂ©monie de dĂ©part organisĂ©e Ă  l’intention de la reprĂ©sentante-rĂ©sidente de la Banque mondiale au Gabon, Sylvie Dossou, le premier prĂ©sident de la Cour des comptes du Gabon, Gilbert Ngoulakia, a procĂ©dĂ© le mercredi 21 juin 2017 Ă  Libreville, Ă  la prĂ©sentation des rĂ©sultats du contrat de don signĂ© en novembre 2014 avec la Banque mondiale.

En effet, l’institution de Bretton Woods avait mobilisĂ© des ressources financiĂšres afin d’amĂ©liorer le professionnalisme et la qualitĂ© du travail de vĂ©rification de la Cour.

Le contrat devant s’achever le 30 septembre prochain, le premier prĂ©sident de la Cour des comptes a tenu Ă  prĂ©senter « avec fierté » les rĂ©sultats obtenus de cet accord.

« Sous rĂ©serve de l’adoption par le gouvernement et du vote par le parlement gabonais des projets des textes lĂ©gislatifs sur la Cour des comptes en cours d’écriture au sein de ladite juridiction, je me permet de dire que tous les objectifs fixĂ©s par notre ISC dans le cadre de cet accord de don seront rĂ©alisĂ©s au 30 septembre 2017 », a dĂ©clarĂ© Gilbert Ngoulakia avant de dĂ©tailler les activitĂ©s dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ©es avec ledit accord.

Selon ce dernier, sur le plan organisationnel et fonctionnel, la Cour des comptes peut dĂ©sormais compter sur son site web, opĂ©rationnel depuis janvier 2016, sur ses deux manuels de procĂ©dure en instance de validation et d’adoption et sur l’élaboration d’un projet de loi organique et d’un projet de loi ordinaire qui sont en cours de validation.

En terme de formation, les agents de la Cour des comptes ont Ă©tĂ© formĂ©s, entre autres, sur la BOP, l’organisation de la Cour, la performance des ISC en 2015 au Tchad, l’évaluation des programmes dans le cadre de l’élaboration du rapport sur l’exĂ©cution des lois de finances 2016, la connexion client ainsi que sur le programme de la Women leadership acadĂ©mie(WLA).

Cette formation a permis au projet de la Cour des comptes portant sur « l’identification avec les parties prenantes des critĂšres genre intĂ©grant la vĂ©rification de performance » d’ĂȘtre primĂ©e en Afrique du Sud en novembre 2016.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire