Covid-19 : Avec 510 cas actifs, doit-on encore maintenir l’urgence sanitaire ? 

DIG/ C’est une Ă©ventualitĂ© qui pourrait devenir rĂ©alitĂ© dans les prochaines semaines, voire les prochains jours : la levĂ©e de l’urgence sanitaire. Tant la tendance baissiĂšre des cas testĂ©s positifs au nouveau coronavirus ne cesse de se confirmer et que dans le mĂȘme temps, la courbe vaccinale ne cesse de prendre de la hauteur.

En effet, dans cette optique, le gouvernement de la RĂ©publique, conduit par Rose Christiane Ossouka Raponda qui, lors de la confĂ©rence de presse du 29 mai 2021 Ă  la suite de l’annonce des mesures d’allĂšgement par le prĂ©sident prĂ©sident de la RĂ©publique, Ali Bongo Ondimba, avait indiquĂ© que « si nous continuons Ă  respecter scrupuleusement les gestes barriĂšres et que nous nous faisons vacciner, nous avons plus de chance de retrouver le cours normal de notre vie », pourrait annoncer de nouvelles mesures de dĂ©confinement.

Pour preuve, alors que le pays comptait encore plus de 3000 cas actifs le 17 mai 2021, le Gabon ne compte plus que 510 cas Ă  ce jour (17 juin 2021).

Soit 2500 personnes guéries en 1 mois.

Face au processus de déconfinement observée en occident, plusieurs observateurs pensent que le maintien des mesures actuelles deviendront obsolÚtes dans les prochaines semaines.

 

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire