Covid-19 : Environ 10 000 pertes d’emplois selon Madeleine Berre

DIG/ Entre les licenciements économiques et les mises en chômage technique, il est difficile pour le gouvernement de faire le compte sur les conséquences de la pandémie de la Covid-19 sur le secteur formel et informel.

Et cela, même si le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) a avancé, dans un rapport publié en juillet 2020, le nombre critique de 104 000 emplois perdus.

Interrogée lors de la conférence de presse gouvernementale du 16 octobre octobre 2020 sur l’impact de la crise de la Covid-19 sur le secteur de l’emploi au Gabon, la ministre de l’Emploi, Madeleine Berre a indiqué que le secteur formel pourrait enregistrer près de 10 000 pertes d’emplois.

« La baisse de l’activité économique devrait se traduire par une dégradation de l’emploi du secteur moderne en 2020.

A dĂ©faut des donnĂ©es fiables sur le secteur informel, ce repli proviendrait essentiellement du secteur privĂ© formel, qui enregistrerait une perte de près 10 000 emplois, dans un contexte d’une lĂ©gère reprise de l’emploi public », a soulignĂ© la ministre de l’Emploi.

Selon la ministre, « l’emploi net devrait davantage se contracter dans les secteurs fortement affectés par la crise économique et des mesures de restrictions imposées par le gouvernement dans la lutte contre la Covid19 ».

Il s’agit notamment des services (hôtellerie, restauration, services de sécurités, de location de véhicules, etc.), de l’agriculture, du bois, du commerce (notamment des produits pétroliers et de véhicule), des agro-industries, du transport (aérien, fluvial et terrestre) et du pétrole.

(Avec le Nouveau Gabon)

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire