La dette du Gabon a atteint 4110 milliards de francs au 1er semestre 2017

DIG/ Selon la direction gĂ©nĂ©rale de l’Economie et de la Politique fiscale, au premier semestre de l’annĂ©e 2017, l’encours de la dette publique du Gabon a augmentĂ© de 26 % Ă  4 110,4 milliards de FCFA. Il reprĂ©sente dĂ©sormais 64 % du PIB national et se rapproche dangereusement des 70 % autorisĂ©e dans l’espace CĂ©mac.

Bien que les deux composantes (extĂ©rieure et intĂ©rieure) aient augmentĂ©, cette Ă©volution est imputable essentiellement Ă  l’accroissement du stock de la dette intĂ©rieure.

L’augmentation de la dette extĂ©rieure (+9,2%) est due au renforcement des engagements auprĂšs des bailleurs de fonds multilatĂ©raux et commerciaux, nonobstant la lĂ©gĂšre diminution de ceux auprĂšs des crĂ©anciers bilatĂ©raux et des marchĂ©s financiers.

La hausse de la dette intĂ©rieure (+147%) provient essentiellement de l’accroissement du moratoire et de la dette bancaire.

Ainsi, au premier semestre de l’annĂ©e 2017, la structure du portefeuille de la dette publique est de 76 % de dette extĂ©rieure et 24 % de dette intĂ©rieure contre 87,8% de dette extĂ©rieure et 12,2% de dette intĂ©rieure Ă  la mĂȘme pĂ©riode une annĂ©e auparavant.

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire