Distribution d’eau : Le groupe français Suez veut remplacer Veolia

DIG/ En marge du Sommet de l’Alliance solaire internationale (ASI) qui s’est tenu le dimanche 11 mars 208 Ă  New Delhi en Inde, le prĂ©sident de la RĂ©publique, Ali Bongo Ondimba, a reçu, en entretien privĂ©, le directeur gĂ©nĂ©ral de la multinationale française Suez, Jean-Louis Chaussade.

Les discussions ont porté naturellement sur la rupture du contrat entre l’Etat et le groupe Veolia mais surtout sur les nouvelles orientations stratégiques que le gouvernement compte donner au secteur de l’Eau et de l’Electricité.

Selon certaines indiscrétions, le groupe français Suez aurait manifesté son intérêt de s’implanter au Gabon dans la production et la fourniture d’eau, même si aucune offre concrète n’a été formulée.

Comme pour le groupe russe Rushydro également intéressé, l’Etat s’est donné un délai de 12 mois afin de dénicher un repreneur pour assurer la production et la distribution de l’eau et de l’éléctricité.

Suez est un groupe français, expert des métiers de l’eau et des déchets depuis 160 ans. Il est présent sur les 5 continents et emploie près de 83 000 personnes.

En 2017, la multinationale française a réalisé un chiffre d’affaires de 15,8 milliards de francs soit 10 364 milliards de francs.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire