Les effectifs de la fonction publique en baisse de 2 %

Au premier semestre 2016, les effectifs du secteur public ont rĂ©gressĂ© de 2,3% Ă  100 481 agents par apport Ă  la mĂŞme pĂ©riode en 2015, selon la direction gĂ©nĂ©rale de l’Economie et de la Politique fiscale.

Cette tendance s’est observée aussi bien au niveau des effectifs de la fonction publique qu’au niveau de la main d’œuvre non permanente.

L’emploi dans la fonction publique  a enregistré une baisse de 2,3% pour s’établir à 85 395 agents en juin 2016.

Cette évolution s’explique par la volonté exprimée par les plus hautes autorités d’assainir progressivement les finances publiques, principalement par la maitrise des effectifs.

Les effectifs de la main d’œuvre non permanente sont passés de 15 447 agents en juin 2015 à 15 086 agents en fin juin 2016. Ce repli a été la résultante du non remplacement systématique des départs à la retraite.

A fin juin 2016, la baisse des effectifs de la fonction publique s’explique essentiellement par le repli des emplois de l’administration économique (-15%), des administrations de développement (-2,0%), de l’administration de transport (-2,6%), de l’administration sociale (-2,7%)  et de l’administration centrale (-2,8%).

En revanche, cette contraction des effectifs de l’administration publique a été atténuée par une légère hausse de l’emploi dans l’administration des « pouvoirs publics » (+ 0,1%) et des autres administrations en liaison avec la réorientation de certains agents vers les autres départements.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire