Direct Infos Gabon

Elevage : Comment se prémunir contre les maladies transfrontalières ?

DIG/ Afin de permettre au Gabon de se doter d’une législation vétérinaire en conformité avec les normes de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), un atelier de formation de politique publique dans le secteur de l’élevage se tient du 28 au 29 mars 2017  à l’hôtel Palm Or en face de l’Université Omar Bongo sur le thème: «  La mise en conformité de la législation vétérinaire du Gabon avec les lignes directrices et les normes de l’Organisation internationale  de la santé animale ».

Selon le ministre en charge de l’Elevage, l’organisation de cet atelier répond à un double objectif. D’une part, il est question « d’identifier les problématiques majeurs du domaine vétérinaire au Gabon, les goulots d’étranglements et les contraintes qui obèrent son action ». Et d’autre part, d’ apporter des réponses aux problèmes liés à la structuration du secteur, les mesures d’accompagnement, la mobilisation des ressources et compétences et l’utilisation des moyens.

Le coordinateur régional du programme intitulé Gouvernance vétérinaire (VET GOV), Baschirou Moussa Demsa, a soutenu que l’adoption d’un dispositif réglementaire dans le domaine vétérinaire permettra de se prémunir contre les maladies transfrontalières et de renforcer le contrôle des aliments d’origine animale.

D.BM

 

Quitter la version mobile