Explosions de gaz butane : Blanchi par l’enquĂȘte, Bikalou menace de porter plainte

DIG/ AccusĂ©e, Ă  tort, par plusieurs consommateurs comme Ă©tant responsable des 2 accidents domestiques liĂ©s Ă  l’explosion de bouteilles de gaz estampillĂ©es « PĂ©tro Gabon », l’entreprise de distribution de produits pĂ©troliers souhaite redorer son image.

En effet, les conclusions des enquĂȘtes diligentĂ©es par le gouvernement ont conduit aux conclusions suivantes :

  • Aucune bouteille de Gaz de PĂ©tro Gabon n’a explosĂ© ;
  • La qualitĂ© des bouteilles de PĂ©troGabon n’est pas la cause des 2 accidents tragiques dont ont Ă©tĂ© victimes  2 compatriotes.

En consĂ©quence et pour dĂ©fendre son image, l’entreprise dirigĂ©e par Jean-Baptiste Bikalou a indiquĂ© dans un communiquĂ© qu’elle se rĂ©serve, dĂ©sormais, le droit de porter plainte contre quiconque est Ă  l’origine ou relaie l’actuelle campagne calomnieuse dont elle est se dit victime.

« Depuis sa crĂ©ation, il y a 20 ans, PĂ©troGabon, leader de la distibution du Gaz butane au Gabon, n’a jamais enregistrĂ© d’accident liĂ© Ă  la qualitĂ© de ses bouteilles », souligne la direction gĂ©nĂ©rale.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire