FMI : Le Gabon obtient un nouvel appui budgétaire sur 3 ans

DIG/ Les services du FMI et les autorités gabonaises ont conclu, le 9 juin 2021, un accord sur un programme de trois ans au titre du Mécanisme Élargi de Crédit (MEDC) pour soutenir la politique économique et les efforts de réformes du gouvernement visant à renforcer la réponse du pays à la pandémie de Covid-19, et à jeter les bases d’une croissance forte, durable et inclusive.

La mission, dirigée Boileau Loko, a tenu des réunions virtuelles avec les autorités gabonaises du 1er mai au 7 juin 2021 pour discuter du soutien du FMI à leur programme de réformes.

À la fin de la mission, M. Loko a fait la déclaration suivante :

« Les autoritĂ©s gabonaises et l’Ă©quipe de la mission du FMI ont convenu des politiques Ă©conomiques et des rĂ©formes structurelles qui sous-tendraient un accord de trois ans au titre du MEDC. L’accord sera soumis Ă  l’approbation de la direction du FMI et Ă  l’examen du Conseil d’administration dans les semaines Ă  venir », a-t-il indiquĂ©.

Selon la mission du FMI, l’Ă©conomie gabonaise se remettait progressivement du choc pĂ©trolier de 2014 lorsqu’elle a Ă©tĂ© touchĂ©e par la pandĂ©mie de Covid-19 au dĂ©but de l’annĂ©e 2020.

Des mesures de confinement ont permis de sauver des vies, mais la pandĂ©mie et la chute des prix du pĂ©trole ont durement touchĂ© l’Ă©conomie, augmentant le chĂ´mage et la pauvretĂ©.

Le PIB rĂ©el s’est contractĂ© d’environ 1,8 % en 2020. Le repli de l’activitĂ© Ă©conomique et l’augmentation des dĂ©penses liĂ©es au Covid-19 ont entraĂ®nĂ© un creusement du dĂ©ficit budgĂ©taire et un accroissement de la dette publique en 2020.

L’aide d’urgence du FMI à travers son instrument de financement rapide (d’un montant de 299,61 millions de dollars américains) a permis de répondre aux besoins urgents de la balance des paiements en 2020. L’économie devrait renouer avec une croissance positive en 2021, mais la pandémie a fragilisé les perspectives économiques et généré des besoins de financement importants à moyen terme.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire