Gabon : Quid de la corruption dans le secteur pétrolier ?

DIG/ Dans le cadre de leur rencontre annuelle, la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), la ConfĂ©dĂ©ration patronale gabonaise (CPG), l’Union pĂ©troliĂšre gabonaise (UPGA), et le Forum du pĂ©trole et de l’Ă©nergie contre la corruption se retrouvent, ce lundi 23 octobre 2017  Ă  l’HĂŽtel Radisson Blu de Libreville.

Les diffĂ©rentes parties vont, cette fois, Ă©changer autour de quatre ateliers thĂ©matiques : les paiements entre les secteurs Public/PrivĂ©; leTravail extra-lĂ©gal ; les Pratiques locales et/ou sectorielles non-conformes ; et la mĂ©diation d’Etat en matiĂšre de prĂ©vention et de lutte contre la corruption.

En y associant diffĂ©rents dĂ©partements ministĂ©riels, entreprises du pool pĂ©trolier et le patronat, cette 3Ăšme  rencontre devrait renforcer la coopĂ©ration multidimensionnelle dans la croisade anti-corruption et amĂ©liorer l’intĂ©gritĂ© dans les relations entre partenaires publics et privĂ©s.

Plusieurs interventions sont attendues. Notamment, celle du prĂ©sident de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement Illicite, DieudonnĂ© Odounga Awassi ; de l’avocat belge, François Vincke, Conseiller juridique indĂ©pendant du Forum du PĂ©trole et de l’Energie ainsi que celle de Jacqueline Bignoumba, prĂ©sidente de l’Union pĂ©troliĂšre gabonaise  et vice-prĂ©sidente de la ConfĂ©dĂ©ration patronale gabonaise.

Pour rappel, la CNLCEI, le Patronat et le Forum ont, depuis 2015, dĂ©cidĂ© d’asseoir une relation durable ayant vocation Ă  rassembler les acteurs intervenant dans la chaĂźne des relations commerciales qui lient le secteur public et privĂ© (sociĂ©tĂ©s pĂ©troliĂšres, gaziĂšres et de l’énergie ainsi que les agents publics reprĂ©sentant les dĂ©partements ministĂ©riels) afin de mener une action collective contre la corruption.

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire