Gabon: Le secteur de la micro-finance en pleine expansion

L’activitĂ© des Ă©tablissements de micro-finance a enregistrĂ© de bonnes performances au deuxième trimestre 2016, selon la note de conjoncture de la direction gĂ©nĂ©rale de l’Economie et de la politique fiscale.

Au 30 juin 2016, l’offre de services financiers de proximité est passée de 12 à 14 établissements de micro-finance (EMF) dont quatre de première catégorie et dix (10) de deuxième catégorie, les deux nouvelles structures étant Fidelis et Crédit Solidaire du Gabon (CSG).

Le nombre d’agences et points de vente est passé de 58 à 61, soit 3 agences nouvellement créées. Cette évolution traduit la volonté des opérateurs de se rapprocher des populations cibles. Toutefois, les activités sont majoritairement concentrées à Libreville qui accueille 47 agences.

Grâce aux efforts d’élargissement de la couverture géographique, le nombre de bénéficiaires des services des EMF a enregistré une hausse de 25,53%, passant de 109 118 clients en juin 2015 à 136 985 en juin 2016.

Les effectifs employés par le secteur ont évolué considérablement. Ainsi,  de 451 agents en 2015 le nombre a augmenté de 19,73% pour atteindre 540 salariés en juin 2016, en raison de l’embauche dans plusieurs agences.

Les fonds propres des EMF établis à 3,5 milliards à fin juin 2016 ont diminué de 31,50%, suite à  la dégradation de la situation financière de quatre EMF de deuxième catégorie.

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire