GOC : La mise en garde du nouveau PCA Luc Maurice Dikongo

DIG/ Nommé lors du Conseil des ministres du 3 décembre 2019 en remplacement de Christian Nyambi Ndoitoi, le nouveau PCA de Gabon Oil Company (GOC), Luc Maurice Dikongo, a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions, le jeudi 12 décembre 2019, par le ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures Vincent de Paul Massassa.

Face aux nombreuses dĂ©rives constatĂ©es au sein de l’unique compagnie nationale de pĂ©trole, le promu a tenu Ă  dĂ©livrer un langage de vĂ©ritĂ© teintĂ© de « mise en garde » vis-Ă -vis des agents.

Il les a invités solennellement à respecter les règles de bonne gouvernance.

« J’exhorte l’ensemble de mes collaborateurs Ă  redoubler d’ardeur et Ă  faire montre de plus de patriotisme quant Ă  la gestion de la chose publique et Ă  respecter les règles de bonne gouvernance…. », a-t-il martelĂ©.

Luc Maurice Dikongo a promis qu’il sera attentif aux questions d’Ă©thique, en mĂŞme temps qu’il se concentrera sur les aspects ou facteurs susceptibles d’avoir une incidence sur l’image et la rentabilitĂ© de l’entreprise.

Ce discours sonne comme une position ouverte et un avertissement solennel a l’endroit des agents qui voudront « jouer » avec cet outil au service de l’Ă©conomie nationale.

Cyriaque NGOMA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire