Le gouvernement compte réactualiser le fichier national des statistiques agricoles

DIG/ La caducitĂ© et l’obsolescence de la production des donnĂ©es statistiques agricoles (datĂ©e de 1975) est la principale raison du lancement, le 27 mai 2017 Ă  Franceville, du projet « Appui au dĂ©veloppement statistiques agricoles au Gabon », Ă  l’initiative du ministre de l’Agriculture et de l’Elevage chargĂ© du Programme Graine, Yves Fernand Manfoumbi.

Fruit d’un partenariat entre le Gabon et le FAO, ce programme va favoriser la réactualisation et la modernisation d’un fichier des statistiques de la production agricole sur l’ensemble du territoire nationale.

« Elles sont la base de la conception de la politique jusqu’à son évaluation, en passant par les activités de suivi. Elles permettent de comprendre l’évolution du secteur, et de faire des projections à court, moyen, et long terme en modélisant différents types de politiques  et la préparation des prévisions de dépenses agricoles dans le cadre de l’exécution de l’exercice de planification budgétaire annuelle », a indiqué le membre du gouvernement.

Aussi, la réalisation d’une enquête test agricole de la production, la réhabilitation du système des statistiques agricoles et la formulation d’un document de projet (pour la réalisation du recensement général de l’agriculture prévu en 2018) correspondent aux objectifs visés par ce projet bilatéral, a précisé le coordinateur du bureau sous régional de la FAO, Hélder Muteia

Dorian Bissielou Mbouala

 

 

 

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire