Le gouvernement compte réactualiser le fichier national des statistiques agricoles

DIG/ La caducitĂ© et l’obsolescence de la production des donnĂ©es statistiques agricoles (datĂ©e de 1975) est la principale raison du lancement, le 27 mai 2017 Ă  Franceville, du projet « Appui au dĂ©veloppement statistiques agricoles au Gabon », Ă  l’initiative du ministre de l’Agriculture et de l’Elevage chargĂ© du Programme Graine, Yves Fernand Manfoumbi.

Fruit d’un partenariat entre le Gabon et le FAO, ce programme va favoriser la rĂ©actualisation et la modernisation d’un fichier des statistiques de la production agricole sur l’ensemble du territoire nationale.

« Elles sont la base de la conception de la politique jusqu’à son Ă©valuation, en passant par les activitĂ©s de suivi. Elles permettent de comprendre l’évolution du secteur, et de faire des projections Ă  court, moyen, et long terme en modĂ©lisant diffĂ©rents types de politiques  et la prĂ©paration des prĂ©visions de dĂ©penses agricoles dans le cadre de l’exĂ©cution de l’exercice de planification budgĂ©taire annuelle », a indiquĂ© le membre du gouvernement.

Aussi, la rĂ©alisation d’une enquĂȘte test agricole de la production, la rĂ©habilitation du systĂšme des statistiques agricoles et la formulation d’un document de projet (pour la rĂ©alisation du recensement gĂ©nĂ©ral de l’agriculture prĂ©vu en 2018) correspondent aux objectifs visĂ©s par ce projet bilatĂ©ral, a prĂ©cisĂ© le coordinateur du bureau sous rĂ©gional de la FAO, HĂ©lder Muteia

Dorian Bissielou Mbouala

 

 

 

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire