Hugues Mbadinga Madiya : Qu’est ce qui n’a pas marchĂ© aux TP ?

DIG/ NommĂ© le 7 novembre 2019 au poste tentaculaire de ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux Publics, l’ancien directeur de cabinet du Premier ministre n’aura durĂ©… qu’une vingtaine de jours Ă  son poste. Le temps juste de prendre connaissance des dossiers prioritaires de son vaste dĂ©partement ministĂ©riel et de rĂ©organiser ses services.

A la faveur d’un Ă©nième remaniement ministĂ©riel intervenu le 2 dĂ©cembre 2019, Hugues Mbadinga Madiya a Ă©tĂ© mutĂ© au poste de ministre du Tourisme, du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises, et de l’Industrie, soulevant dejĂ  de multiples interrogations dans l’opinion sur les raisons de ce dĂ©barquement express.

RĂ©putĂ© travailleur et dotĂ©, dit-on, d’une vĂ©ritable conscience professionnelle, le membre du gouvernement aurait-il pĂŞchĂ© par son manque de rĂ©activitĂ© dans la poursuite des chantiers de rĂ©habilitation de certaines voies laissĂ©s par son prĂ©dĂ©cesseur Justin Ndoundangoye.

Ou bien, paye t-il, sa timide rĂ©action face Ă  l’Ă©boulement de terrain qui s’est produit, le lundi 2 dĂ©cembre 2019, Ă  la montagne Tchad situĂ©e entre LambarĂ©nĂ© et Fougoumou ? Toutes les hypothèses sont sur la table.

« Mr Hugues Madinga Madiya a Ă©tĂ© nommĂ© le 7 novembre dernier sur proposition du Chef gouvernement. Il a Ă©tĂ© dĂ©barquĂ© 3 semaines plus tard sur proposition du mĂŞme Chef du gouvernement. Quelle incohĂ©rence ! Comment pouvez-vous travailler dans un climat aussi instable », s’est interrogĂ© un haut cadre des TP.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire