Les importations ont atteint 888 milliards de francs Ă  fin septembre 2017

DIG/ Selon la direction gĂ©nĂ©rale des Douanes et des Droits indirects, la contraction des importations du deuxième trimestre de l’annĂ©e 2017 s’est poursuivie jusqu’Ă  fin septembre, pour une valeur de 888 milliards de FCFA, soit une baisse de 18,9% comparativement Ă  la mĂŞme pĂ©riode de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente.

Cette contraction s’explique par le recul de l’ensemble des composantes des importations de biens (consommation, équipement et énergie).

Par ailleurs, s’agissant des biens de consommation finale, la hausse de 8,5% des achats des produits alimentaires (hors boissons), n’a pas atténué la contraction des importations de ces produits.

Le retrait des importations des biens d’équipement (-14,8%) et intermédiaires (-18,2%) s’explique, d’une part, par la fin des travaux d’équipement des infrastructures sportives construites dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations édition 2017.

D’autre part, il provient de la diminution des commandes des entreprises, dans un contexte de ralentissement de l’activité économique.

Sur les neufs premiers de l’année 2017, la facture énergétique (gazole, coke, butane, huiles lubrifiantes) a reculé de 22,4% à 54,8 milliards de FCFA, traduisant ainsi la contraction des consommations sur le marché local.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire