Les importations ont atteint 888 milliards de francs Ă  fin septembre 2017

DIG/ Selon la direction gĂ©nĂ©rale des Douanes et des Droits indirects, la contraction des importations du deuxiĂšme trimestre de l’annĂ©e 2017 s’est poursuivie jusqu’Ă  fin septembre, pour une valeur de 888 milliards de FCFA, soit une baisse de 18,9% comparativement Ă  la mĂȘme pĂ©riode de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente.

Cette contraction s’explique par le recul de l’ensemble des composantes des importations de biens (consommation, Ă©quipement et Ă©nergie).

Par ailleurs, s’agissant des biens de consommation finale, la hausse de 8,5% des achats des produits alimentaires (hors boissons), n’a pas attĂ©nuĂ© la contraction des importations de ces produits.

Le retrait des importations des biens d’équipement (-14,8%) et intermĂ©diaires (-18,2%) s’explique, d’une part, par la fin des travaux d’équipement des infrastructures sportives construites dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations Ă©dition 2017.

D’autre part, il provient de la diminution des commandes des entreprises, dans un contexte de ralentissement de l’activitĂ© Ă©conomique.

Sur les neufs premiers de l’annĂ©e 2017, la facture Ă©nergĂ©tique (gazole, coke, butane, huiles lubrifiantes) a reculĂ© de 22,4% Ă  54,8 milliards de FCFA, traduisant ainsi la contraction des consommations sur le marchĂ© local.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire