ImpĂ´t: La DGI en campagne d’explication

DIG/ Dans le droit fil des campagnes de sensibilisation initiĂ©es depuis plusieurs annĂ©es par la direction gĂ©nĂ©rale des ImpĂ´ts sur le civisme fiscal, le chef de service des relations publiques Sylvestre Oyoumi-A-Loury,  sur instruction du dĂ©gĂ© JoĂ«l Ogouma, a tenu un point-presse lundi au siège de la DGI, afin d’amener les populations Ă  s’approprier ce devoir citoyen.

Ce programme qui s’inscrit dans une dĂ©marche pĂ©dagogique, selon l’orateur, a pour ambition de faire Ă©voluer les mĹ“urs sur la nĂ©cessitĂ© de consentir spontanĂ©ment au paiement de l’impĂ´t au Gabon.

« Le civisme fiscal, c’est l’accomplissement volontaire par les contribuables de leurs obligations fiscales. Obligation de dĂ©clarer l’ensemble de ses revenus et de payer ses impĂ´ts Ă  la bonne date » a expliquĂ© Sylvestre Oyoumi-A-Loury.

L’objectif final de cette importante campagne de communication est de susciter l’adhĂ©sion du citoyen Ă  l’impĂ´t.

« L’adhĂ©sion du plus grand nombre au paiement de l’impĂ´t permet d’Ă©largir l’assiette fiscale. Et l’Ă©largissement de l’assiette constitue un ballon d’oxygène pour le budget de l’État et partant pour les finances publiques », a indique le chef de service.

Ce dernier a Ă©galement tenu Ă  rassurer les populations  et les opĂ©rateurs Ă©conomiques que cette campagne n’a pas pour but de les spolier. Chacun devrait  simplement payer l’impĂ´t en fonction de ses capacitĂ©s contributives. Avant de prĂ©ciser : « En aucun cas ce programme n’est dictĂ© par le conjoncture Ă©conomique que traverse notre pays. En 2009, le Plan stratĂ©gique Gabon Ă©mergent, prescrivait, entre autres mesures, sur le volet fiscalitĂ©, la promotion de la culture fiscale par une meilleure communication et l’Ă©largissement de l’assiette fiscale ».

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire