Jean-Pierre Oyiba face au casse-tĂŞte de la Nationale 1

DIG/ Unique voie d’entrée et de sortie de Libreville vers l’arrière-pays, la route nationale 1 est, à plusieurs endroits, complètement délabrée.

Face Ă  cette situation catastrophique, le ministre d’Etat, en charge des Infrastructures, des Travaux publics et de l’AmĂ©nagement du territoire, Jean-Pierre Oyiba, a instruit, en milieu de semaine dernière, son secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral et l’ensemble des services concernĂ©s Ă  se rendre sur le terrain pour Ă©valuer la situation et trouver les solutions susceptibles (mĂŞme transitoires !) de soulager le calvaire des usagers.

Cette délégation a donc visité ce tronçon (PK 27-PK 80), pour s’enquérir de l’ampleur des travaux à effectuer pour le rendre acceptable.

Les techniciens de la Direction gĂ©nĂ©rale de l’entretien routier et aĂ©rodromes (DGERA), de l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructures (ANGTI), ont reçu mandat de trouver un plan d’urgence pour rĂ©habiliter, au plus vite, cet axe.

(Source : L’Union)

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire