La BEI veut financer des grands projets structurants au Gabon

DIG/ La Banque européenne d’investissement (BEI) souhaite développer un partenariat multiforme avec le Gabon dans les domaines socio-Ă©conomiques.

La ministre en charge de la Promotion des Investissements, Carmen Ndaot, a eu le 11 fĂ©vrier 2020 au siĂšge de l’ANPI-GABON, une importante sĂ©ance de travail avec Nikolaos Milianitis, Chef de la représentation régionale de la BEI en mission de prospection à Libreville du 10 au 14 février 2020.

A l’occasion de cette rencontre, le membre du gouvernement a loué le dialogue politique renoué entre le Gabon et l’Union européenne avant de passer en revue les opportunités d’investissements et les divers projets inscrits dans le Programme d’actions prioritaires du gouvernement (PAPG).

Ces échanges débutés entre la BEI et le ministère de la Promotion des Investissements seront approfondis avec les ministères sectoriels concernés par les projets d’investissement toute la semaine.

Pour rappel, la BEI est un puissant vecteur de financement dans le monde.

Depuis son arrivée sur le continent africain en 1963, elle a financĂ© pour plus de 25 milliards d’euros ( 16 400 milliards de francs) de projets.

En 2016, elle a ouvert un bureau régional au Cameroun.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire