La carpe et le silure comme moyen de réinsertion des prisonniers de « Sans famille »

DIG/ L’Agence nationale de la PĂŞche et de l’Aquaculture (ANPA) envisage dĂ©velopper un programme d’initiation Ă  l’aquaculture avec le commandement en chef de la garde pĂ©nitentiaire, pour la rĂ©insertion des dĂ©tenus de droits communs incarcĂ©rĂ©s dans les prisons du pays.

Le projet a Ă©tĂ© Ă©voquĂ© Ă  la faveur d’une visite organisĂ©e le 14 septembre 2018 Ă  la station piscicole de la Peyrie par l’ANPA, au terme de l’atelier relatif Ă  la mise en place d’un ComitĂ© rĂ©gional de facilitation du commerce des produits de la pĂŞche Ă  la frontière entre le Cameroun, le Gabon et la GuinĂ©e Equatoriale.

Cette visite avait pour objectif de faire découvrir aux différents séminaristes venus de la sous-région, ce qui se fait en termes d’aquaculture au Gabon.

« Cette visite a consisté essentiellement à la visite des installations. Sur le site de la Peyrie, nous avons trois unités : l’unité de production qui est le bassin d’élevage. Nous avons une unité que nous appelons la Cenapo qui s’occupe de la fabrication d’aliments pour poissons qui est utilisé dans les élevages, et nous avons une troisième structure qui est l’écloserie où on fait naître les bébés silures, parce que à la différence des autres espèces, le silure malheureusement ou heureusement, pour qu’on en fasse de la culture, il faut provoquer de manière manuelle la fécondation pour produire des alevins », a expliqué Georges Mba Asseko, DG de l’ANPA.

Au terme de cette visite, les participants ont assisté à une pêche dans un étang pour montrer les produits qui sont élevés sur le site.

« Nous élevons essentiellement deux espèces : le tilapia qu’on appelle communément carpe et la silure. Ce sont des espèces dont on maîtrise la reproduction et le processus biologique, du petit poisson jusqu’au poisson marchand », a indiqué Christian Okouyi, point focal en charge des questions d’aquaculture à l’ANPA.

Les visiteurs ont également pu déguster les produits du site : des silures et du tilapia présentés sous différentes forme culinaire.

Brice Gotoa

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire