La Chine demeure le premier acheteur de bois gabonais en 2020

DIG/ D’aprĂšs les chiffres du ministĂšre en charge des ForĂȘts, la Zone Ă©conomique Ă  rĂ©gime privilĂ©giĂ© de Nkok (Zerp de Nkok) a transformĂ© en 2020, environ 775 000 m3 de bois Ă  travers 80 unitĂ©s industrielles.

PrÚs de 300 000 m3 de placage et 80 000 m3 de bois scié ont été exportés dans plus de 50 pays.

En 2020, la Chine est restĂ© le plus grand acheteur de bois gabonais (39 % des exportations gabonaises), suivi de l’Inde (22 %) et de l’Europe (18 %).

Le 19 mai 2020, le ministre en charge des ForĂȘts, Lee White, a supervisĂ© au Port d’Owendo, le plus gros chargement de bois dans l’histoire du Gabon.

Il s’agissait d’une cargaison de 26 000 m3 de bois en direction de la Chine.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire