Le transport aérien toujours dans le rouge

DIG/ Selon les statistiques de l’AĂ©roport de Libreville (ADL), le transport aĂ©rien a entamĂ© l’annĂ©e 2019 dans le sillage des contre-performances enregistrĂ©es depuis plus de trois(3) ans.

En effet, au 1er trimestre 2019, les mouvements commerciaux des avions ont fléchi de 6,4% à 3728 rotations, consécutivement à la morosité du réseau domestique suite à la suspension provisoire de la NRT et de la cessation d’activité d’Afric Aviation.

De même, le nombre de passagers transportés a affiché une baisse de 1,1% à 172 932 clients, imputable au réseau domestique avec l’arrêt d’activité de la plupart des compagnies.

Le volume de fret a également reculé de 5,8% et ce, malgré le redressement du fret domestique.

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire