Loisirs : En faillite, « Akouango Village » ferme ses portes

DIG/ La célèbre station de loisirs située au Cap Santa Clara à 45 minutes de Libreville, « Akouango Village », a annoncé le 24 janvier 2020 sur sa page facebook, la cessation définitive de ses activités.

« Après 9 ans d’existence avec beaucoup de bons moments, malheureusement, nous ne pouvons plus continuer notre activitĂ©. AKOUANGO Village a dĂ©sormais fermé » peut-on lire sur son mur.

Mauvaise gestion, dettes impayĂ©es, baisse de la clientèle, mauvaise Ă©tat de la route …L’Ă©tablissement n’a pas souhaitĂ© s’appesantir sur les raisons profondes de cette fermeture brutale.

Joint par la rĂ©daction de Direct Infos, un des employĂ©s a juste lancĂ© cette phrase sibylline :  » Le Gabon a eu raison de nous. Nous avons essayĂ© de tenir…Mais bon. Depuis 2 ans, nous sommes Ă  l’agonie. Nous avons sollicitĂ© l’aide de l’Etat. Mais en vain « .

Avec la fermeture de cet Ă©tablissement, c’est une trentaine d’employĂ©s qui se trouvent de facto au chĂ´mage.

Le complexe Akouango Village était composé d’un restaurant, d’un hôtel, d’un bar, d’une piscine, d’une plage de sable et de nombreuses aires de jeux pour petits et grand (terrains de football, volleyball, balançoires, structures gonflables, ping pong, billard …).

Le site était ouvert du mercredi matin au lundi après midi (16h00).

Ses activités étaient très variées, allant du grand buffet dominical à la restauration classique, les fêtes d’entreprises, les séminaires, les teams bulding, les mariages, les colonies de vacances….

D’une capacité de 200 couverts, le complexe disposait de 23 logements allant de la chambre standard à la maison familiale.

Pour l’instant, aucun repreneur officiel ne s’est manifestĂ© pour la reprise du site.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire