Madagascar veut importer de l’huile de Palme du Gabon

DIG/ Après le Cameroun, l’huile de palme du Gabon va trouver un nouveau circuit d’exportation.

Le ministre du Tourisme, du Commerce, des Petites et moyennes entreprises, Petites et moyennes industries, Jean-Marie Ogandaga a pris part le 5 novembre 2019 Ă  Antananarivo Ă  un atelier intitulĂ© « RĂ´le de la coopĂ©ration Sud-Sud dans la promotion et l’approfondissement du commerce et de l’investissement en Afrique ».

C’est en sa qualitĂ© de 2ème Vice-prĂ©sident de la Zlecaf que le Gabon a Ă©tĂ© invitĂ© au premier panel dont les discussions avaient pour objectif de contribuer Ă  la formulation d’un programme de recherches visant Ă  amĂ©liorer l’Ă©laboration des politiques afin de promouvoir et de renforcer les investissements Sud-Sud en Afrique.

Le ministre du Commerce a ainsi prĂ©sentĂ© les rĂ©ussites de la diversification de l’Ă©conomie gabonaise, prĂ©senter le potentiel touristique du Gabon et encourager les nombreux investisseurs prĂ©sents Ă  venir profiter des avantages offerts par la Zone Ă©conomique spĂ©ciale de Nkok.

A cet effet,  Jean-Marie Ogandaga s’est longuement entretenu avec Ylias Akbaraly, prĂ©sident-directeur gĂ©nĂ©ral du groupe Sipromad opĂ©rant dans la fabrication et la production de produits de grande consommation, les tĂ©lĂ©communications, la finance, le tourisme, l’aviation, l’immobilier et les Ă©nergies renouvelables.

Les Ă©changes qui s’en sont suivis ont permis de mettre en relation le PDG d’Olam et le PDG de la sociĂ©tĂ© Sipromad qui a manifestĂ© son intĂ©rĂŞt pour importer l’huile de palme du Gabon.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire