MAN Diesel va former le personnel de la centrale Ă©lectrique du Cap Lopez

DIG/ Le constructeur de moteurs industriels MAN Diesel & Turbo a signé, le 8 mars 2017 à Saint-Nazaire en France, un contrat de formation avec la Société de patrimoine du service public de l’eau potable, de l’énergie électrique et de l’assainissement du Gabon, pour former le personnel de la centrale du Cap Lopez, située près de Port Gentil.

Depuis fin 2016, 37 membres du futur personnel de la centrale suivent un programme de formation complet de 12 mois dans le centre de formation de MAN Diesel & Turbo, Ă  Saint-Nazaire, en France. En plus de l’entretien des moteurs et des turbocompresseurs, le programme amĂ©liorera les compĂ©tences des participants sur le fonctionnement et la gestion des centrales Ă©lectriques, ainsi que sur l’analyse de la performance du moteur et les règles de sĂ©curitĂ©.

« Nous sommes extrĂŞmement heureux de transmettre nos connaissances et notre expertise Ă  un client apprĂ©ciĂ© comme la SociĂ©tĂ© du Patrimoine. Via notre marque de service après-vente mondiale MAN PrimeServ, nous offrons un vaste Ă©ventail d’options pour soutenir nos clients en matière d’exploitation de centrales, allant de la pleine opĂ©ration et de la maintenance, Ă  la formation du personnel local ou des services de tĂ©lĂ©surveillance de la centrale Ă  distance », a dĂ©clarĂ© Wayne Jones, membre du Directoire pour les Ventes et Après-Vente chez MAN Diesel & Turbo.

La centrale du Cap Lopez ainsi que celle d’Alénakiri située dans la capitale gabonaise Libreville, est équipée de moteurs MAN Diesel & Turbo.

Avec actuellement 600 MW installĂ©s Ă  l’Ă©chelle nationale, Port Gentil et AlĂ©nakiri reprĂ©sentent environ 20% de la capacitĂ© de production globale du Gabon.

Alors qu’AlĂ©nakiri est dĂ©jĂ  opĂ©rationnelle, la centrale de Cap Lopez, elle, entre en exploitation et le personnel suit la formation tout en travaillant Ă  la centrale.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire