Monde/ La Chine dévoile le premier train sans rails

DIG/ C’est une petite rĂ©volution dans le secteur du transport urbain. Le premier train sans rails du monde a Ă©tĂ© dĂ©voilĂ©, le vendredi 2 juin 2017 Ă  Hunan, une province de l’intĂ©rieur de la Chine.

L’information a Ă©tĂ© relayĂ©e par China.org, un site internet diffusant les dernières informations sur la Chine.

DĂ©veloppĂ© par CRRC Zhuzhou Institute Co. Ltd – un centre de recherche spĂ©cialisĂ© dans les chemins de fer – ce train fait partie du système ferroviaire express intelligent construit par la sociĂ©tĂ©.

Sa particularitĂ©? Il fonctionne sur des pneus en caoutchouc plutĂ´t que sur des rails. Un système qui rappelle un peu les mĂ©tros sur pneumatiques, comme il en existe Ă  Paris ou en CorĂ©e du Sud. Sauf que lĂ , il n’y a plus de rails du tout.

Dans le dĂ©tail, ce nouveau train mesure 30 mètres et compte trois voitures. Il peut aussi se dĂ©placer Ă  une vitesse de 70 km/h et transporter environ 300 passagers, offrant ainsi de nouvelles options pour attĂ©nuer la pression des transports modernes. D’autant plus dans un pays aussi peuplĂ© que la Chine – 1,4 milliard d’habitants – où des embouteillages gigantesques ont parfois lieu.

PropulsĂ© par l’Ă©lectricitĂ©, ce train aux allures de petite chenille peut Ă©galement parcourir 40 km après charge complète. Un train qu’on pourrait donc qualifier d’Ă©colo. Une bonne nouvelle pour l’Empire du Milieu: la pollution de l’air y est un vrai flĂ©au et le gouvernement tente d’y remĂ©dier.

(Source : Le Figaro)

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire