Nkok : Le gouvernement veut sécuriser le secteur industriel

DIG/ Sous les auspices du ministre de la Promotion des investissements, la Direction gĂ©nĂ©rale de l’industrie et de la compĂ©titivitĂ© (DGCI), par la voix de son directeur gĂ©nĂ©ral, a sensibilisĂ© les opĂ©rateurs Ă©conomiques dans la Zone Ă©conomique Ă  rĂ©gime privilĂ©giĂ© (Zerp) de Nkok sur le contenu de la loin°022/2016 relatif Ă  l’encadrement des activitĂ©s industrielles en RĂ©publique gabonaise.

Selon Georges Mba Ndong, la mise en application de ce texte -datant de 1989 et adaptĂ© aux nouvelles exigences du PRE – comporte des avantages pour les acteurs du secteur industriel,

«L’application de ce texte permettra, entre autres, de mieux accompagner les opĂ©rateurs industriels et sĂ©curiser leurs activitĂ©s, via une meilleure lisibilitĂ© sur leurs droits et devoirs
.La Loi n°022/2016 permettra de protĂ©ger les populations locales des consĂ©quences liĂ©es aux activitĂ©s industrielles et d’impliquer les entreprises industrielles Ă  une plus grande ResponsabilitĂ© sociĂ©tale des entreprises (RSE)», a-t-il lancĂ© Ă  l’endroit de ces derniers.

La gestion des risques industriels, l’obligation de transfert de technologies et de compĂ©tences, l’obligation de renforcement des capacitĂ©s au bĂ©nĂ©fice des agents de l’administration en charge de l’industrie et l’obligation de transformer localement les ressources constituent les grands axes de ce texte.

D.B.M

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire