Le nouvel Airbus A 320-200 de Rwandair atterrit Ă  Libreville

LA compagnie aĂ©rienne Rwandair, a prĂ©sentĂ©, vendredi dernier, aux autoritĂ©s gabonaises, son nouvel Airbus A330-200 baptisĂ© en Kinyrwanda  »Ubumwe », qui signifie en langue française  »l’union ».

Cet appareil, dont le coût unitaire est estimé à 150 milliards de francs, est configuré pour recevoir 244 passagers, dont 20 en classe Affaires, 21 en Premium et 203 en classe économique.

« J’ai eu l’occasion de voyager Ă  bord de cet Airbus A330-200 neuf . Quel rĂ©gal ! Le confort est de mise, l’appareil est spacieux, le vol agrĂ©able », a dĂ©clarĂ© Dr Hinsou-Antoine Vikkey, passager du vol inaugural Kigali-Douala-Libreville.

Selon le directeur rĂ©gional en charge de l’Afrique centrale et de l’ouest, Charles Gashumba, cet appareil est destinĂ© pour les vols long-courriers, notamment au dĂ©part de Kigali pour Dubai (Émirats arabes unis), Bombey (Inde), et quelques destinations europĂ©ennes.

 » Abord de cet appareil, chaque passager, Ă  l’aide de son propre tĂ©lĂ©phone, peut appeler la destination de son choix via roaming. Il peut Ă©galement se connecter sur internet et naviguer sans soucis. Le problème d’interfĂ©rence ne joue plus Ă  bord de cet appareil. Mieux, les passagers ont la possibilitĂ© d’avoir des Ă©crans vidĂ©o personnalisĂ©s et ce dans un confort inĂ©galé« , a-t-il encore indiquĂ©.

Pour rappel, l’Airbus A330-200 a une vitesse maximale de 911 km/h, un plafond de 12 500 m, pour une consommation en kĂ©rosène de 7100 litres/h.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire