Nouvelle route d’Owendo : Ce qui va changer….

DIG/ La Rocade Sud de l’AgglomĂ©ration du Grand Libreville, dite Owendo Bypass concerne la construction d’une route directe reliant d’une part, la Route Nationale 1 et la Zone Economique SpĂ©ciale de Nkok (ZES de Nkok) et, d’autre part, la voie express (au niveau d’Owendo) et les infrastructures portuaires de la Capitale.

S’inscrivant dans la mise en Ɠuvre du Plan d’AccĂ©lĂ©ration de la Transformation (PAT), Owendo Bypass prĂ©sente une valeur ajoutĂ©e immĂ©diate pour ses usagers, en comparaison avec la situation actuelle en intĂ©grant des atouts majeurs : rĂ©duction du temps de transport (Nationale 1 – Owendo), rĂ©duction du coĂ»t global de transport, flexibilitĂ©, fiabilitĂ© et sĂ©curitĂ©.

Ses tronçons

Le projet d’Owendo Bypass intĂšgre deux (2) tronçons. Un tronçon d’un linĂ©aire d’environ 12,5 km en 2*2 voies, reliera la zone du PK15 Ă  Owendo dans un pĂ©rimĂštre situĂ© autour du carrefour SNI, qui sera dĂ©fini Ă  l’issue des Ă©tudes, et un second tronçon d’un linĂ©aire d’environ 5 km en 2*1 voies, reliant cette nouvelle voie Ă  la Zone Economique de Nkok.

Rappelons qu’en l’état, le transport des produits d’exportation vers le port d’Owendo se fait par le chemin de fer et la route, en empruntant la Route Nationale 1 puis la Voie Express, via le PK5, en direction d’Owendo. Ceci reprĂ©sentant un linĂ©aire de 30 km Ă  partir du PK15.

Ses impacts

Une analyse sommaire des consommations de carburant fait ressortir que pour relier le port d’Owendo Ă  partir du PK15, le nouveau tracĂ© permettra d’économiser environ entre 2000 Ă  3000 francs CFA pour les poids lourds, et entre 1000 Ă  1300 francs CFA pour les poids lĂ©gers par rapport au trajet actuel beaucoup plus long qui intĂšgre la voie express et l’échangeur du PK5. Cela rĂ©duira par la mĂȘme occasion l’impact environnemental des poids lourds et lĂ©gers et les risques accidentels en zones urbaines densĂ©ment peuplĂ©es. D’oĂč l’intĂ©rĂȘt Ă  la fois socio-Ă©conomique et environnemental du projet.

De plus, Owendo Bypass permettra d’assurer un transport plus rapide et direct des marchandises et des passagers de la Route Nationale 1 et de la ZES de Nkok vers le port d’Owendo et inversement, le tout Ă  un coĂ»t compĂ©titif pour les opĂ©rateurs Ă©conomiques, et pour tous les usagers en gĂ©nĂ©ral.

La nouvelle route rĂ©cupĂ©rera la totalitĂ© du flux fret routier (poids lourds, remorques et semi-remorques) provenant de la ZES de Nkok Ă  destination du port d’Owendo et inversement. Elle permettra aussi de rĂ©cupĂ©rer une partie du flux de transport de marchandises de courte distance (vĂ©hicules de livraisons commerciaux) entre la Nationale 1 et la zone d’Owendo (Akournam, citĂ© SNI, zone portuaire
).

OWENDO BYPASS,

LES CHIFFRES CLES

Environ 17,5 km de linéaire : dont environ 12,5 km en 2*2 voies et environ 5 km en 2*1 voies

2000 à 3000 FCFA : Economie en carburant (véhicules poids lourds).

1000 à 1300 FCFA : Economie en carburant (véhicules poids légers).

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire