Olam : Gagan Gupta va quitter le Gabon

DIG/ Après près de 10 ans passés au Gabon, le très puissant et influent responsable local du groupe singapourien, Gagan Gupta, va quitter définitivement le pays pour regagner le siège du groupe en Asie.

Selon La Lettre du Continent, il supervisera les investissements africains de la multinationale à Singapour. L’annonce aurait été faite le 4 mars 2019 aux cadres du groupe.

Si la direction gĂ©nĂ©rale de Libreville n’a pas ni confirmĂ© ni infirmĂ© ces informations, l’on apprend que Gagan Gupta sera remplacĂ© par deux cadres : le premier, Jasveer Singh, sera chargĂ© de suivre tous les projets d’infrastructure dans le pays.

Ce dernier pilote actuellement la Zone Ă©conomique Ă  rĂ©gime priviliĂ©gĂ© de Nkok (Zerp) qu’Olam gère en banlieue de Libreville.

Le second responsable sera dĂ©pĂŞchĂ© depuis Singapour afin de superviser l’activitĂ© agricole d’Olam au Gabon.

Actif dans l’agrobusiness, la logistique portuaire, l’Ă©lectricitĂ© et bientĂ´t les aĂ©roports avec Gabon special economic zone Airport (Gsez Airport), le groupe singapourien Ă  capitaux indiens est devenu un acteur incontournable au Gabon depuis dix ans, en se hissant au rang de 1er employeur privĂ© du pays.

Une prouesse qu’elle doit, en grande partie, Ă  l’entregent exceptionnel de Gagan Gupta.

(Source :  La Lettre du Continent) 

Brice Gotoa 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire