Direct Infos Gabon

Les OSC du Gabon et de la Guinée Equatoriale à l’ecole de l’ITIE

????????????????????????????????????

DIG/ Dans le but de renforcer la transparence et la bonne gouvernance dans le secteur extractif, le directeur de cabinet du ministre en charge de l’Economie, Emmanuel Eyeghe Nze a procédé, le 24 avril 2017 à Libreville, au lancement de la 2ème session de formation des Organisations de la société civile (OSC) membre des comités d’Initiative pour la transparence d’industries extractives (ITIE) du Gabon et de la Guinée Equatoriale.

L’objectif de cette formation est de permettre, premièrement, aux OSC du Gabon et de la Guinée Equatoriale d’acquérir des outils et méthodes  de management en vue de remplir efficacement leur missions. Et deuxièmement,  de leur rendre capable d’impulser une gouvernance durable dans ce secteur stratégique porteur de croissance.

« Dans le passé, nous avons constaté que tous les partenaires n’étaient pas au même niveau d’information. Et n’avaient pas les mêmes prédispositions pour comprendre les informations concernant un secteur aussi compliqué que celui des mines et du pétrole. Donc pour réussir notre tour au processus ITIE, il est important que tous les acteurs soient formés et plus particulièrement ceux de la société civile pour que nous ayons dans l’avenir un groupe d’intérêt plus performant », a indiqué Emmanuel EyegheNze, directeur du cabinet du ministre en charge de l’Economie.

Grâce à cette formation, les partenaires sociaux du Gabon et de la Guinée Equatoriale seront à même de soutenir leurs Etats dans la politique de développement du secteur extractif en vue de lutter efficacement contre la pauvreté.

« Pour nous c’est très important de donner un appui au comité ITIE dans la région de la CEMAC pour renforcer les capacités de la société civile dans le processus ITIE », a confié Uwe Michael, le représentant de la coopération allemande.

Brice Gotoa

 

Quitter la version mobile