Direct Infos Gabon

PISCCA : L’ambassade de France va financer 7 projets à hauteur de 120 millions de francs

????????????????????????????????????

DIG/ Lancé le 12 juillet dernier à l’initiative de l’Ambassade de France au Gabon, le programme ‘’Projets innovants des sociétés civiles et coalition d’acteurs’’ (PISCCA), a livré, le 5 octobre 2017 à l’Institut français du Gabon, ses lauréats pour l’année 2017.

Sur 70 projets réceptionnés et étudiés par le service de coopération et d’action culturelle, 7 projets ont été retenus pour bénéficier d’un financement estimé à plus de 120 millions francs CFA.

« De manière transversale, nous avons été attentifs, pour chaque projet, à la question du genre et, également, au recours aux technologies de l’information et de la communication. Les projets retenus interviendront sur l’ensemble du territoire. Ils respectent les politiques nationales du Gabon et ses priorités sectorielles. Ces projets s’appuient pleinement, selon les thèmes abordés, sur les dynamiques impulsées par les autorités gabonaises », a déclaré Dominique Renaux, ambassadeur de la République française au Gabon.

Selon le diplomate francais, pour l’avenir, les projets financés aujourd’hui, dans l’esprit du programme PISCCA, ont vocation, en fonction de leur réussite, à se prolonger et à changer d’échelle.

« En effet, les partenariats initiés au Gabon et avec le monde francophone, grâce à ces projets, doivent permettre, nous l’espérons, aux différents acteurs concernés de se positionner sur des appels à projets plus importants, dans la continuité des financements attribués ce jour », a-t-il ajouté.

Les 7 projets retenus sont : Etude de faisabilité chambre nationale des métiers du Gabon(CNMG) porté par le ministère des PME ; Force soutenu par l’ONG FEMACT ; Prise en charge des pathologies mentales infantiles (autisme) de l’ONG Tous différents ;  Appui aux initiatives communautaires locales porté par la Croix rouge gabonaise ; Planning familial de l’ONG 3S (Sensibilisation, santé, sexualité), Iwora de l’ONG Dorcas ; et enfin Program Doussala de l’ONG PROGRAM.

Noter de le PISCCA a vocation à être innovant et à accompagner des dynamiques naissantes en lien avec les trois axes prioritaires qui ont été retenus pour le Gabon : les droits fondamentaux des femmes et des enfants ; l’insertion de la jeunesse et le développement local ; et regroupement et mise en réseaux.

Brice Gotoa

Quitter la version mobile