PRE/Appui budgétaire : Le Gabon sollicite une prolongation de 2 ans avec le FMI

DIG/ Selon les informations de l’Agence de notation amĂ©ricaine Standard and Poor’s, le Gabon envisagerait de solliciter une prolongation de son programme triennal de relance Ă©conomique (PRE ) conclu en 2017 avec le Fonds monĂ©taire international, et qui arrive Ă  Ă©chĂ©ance en 2020.

Si l’information n’a pas Ă©tĂ© confirmĂ©e ni infirmĂ©e par les autoritĂ©s gabonaises, selon plusieurs sources au ministère de l’Economie et des Finances, cette dĂ©cision s’avère inĂ©luctable.

Pour preuve, Ă  la faveur d’une rencontre avec la presse, le 8 novembre 2019, en marge d’une session du ComitĂ© de politique monĂ©taire, le gouverneur de la BEAC, Mahamat Abbas Tolli, avait indiquĂ© que le principe d’une extension des programmes actuels ou d’une nĂ©gociation de nouveaux programmes avec le FMI Ă©tait actĂ©.

D’après l’agence amĂ©ricaine, ces prolongations ne devraient pas durer 2 ans.

Depuis la mise en place du PRE, le Gabon a dĂ©jĂ  bĂ©nĂ©ficiĂ© de plus de 1000 milliards de francs d’appuis budgĂ©taires de la part des bailleurs de fonds que sont le FMI, la Banque mondiale, l’ADF et la BAD.

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire